OFF-ROAD SCHOOL




Ici, les salles de cours sont faites de terre et de sable. Le prof a une grande expérience et plusieurs titres à son palmarès. Les élèves n'utilisent ni papier ni crayon. Et pourtant, nous sommes bien à l'école ! Depuis maintenant 4 ans, Allan tient le rôle de directeur d'école et de professeur bref Allan est un directeur d'école pas mal cool !

Natif de Bolton Centre, Allan se retrouve maintenant, et ce, depuis quatre ans, à travers l’est du Canada pour triper hors-route avec ses élèves. Une école que nous aurions tous voulu avoir. Au cours des semaines d'été, plus de 200 adeptes de hors route ont débuté leur saison avec Allan.

C'est une excellente façon de se dérouiller après l'hiver. C'est là que les futurs pros apprennent à faire les réglages sur leur moto, les bonnes techniques de position de conduite (au départ, à l'attaque, à l'arrêt...), la maîtrise en virages, les manoeuvres pour exécuter les sauts... Bref, tout un programme pour un jours de cours !

En gros, la majorité de sa clientèle se situe entre 5 et 30 ans; mais il y a des personnes de 30 à 50 ans qui viennent également suivre les cours. Comme quoi il n'est jamais trop tard pour bien faire ! Dans le rôle de professeur, Allan prodigue conseils, méthodes et trucs pour améliorer les performances de ses élèves, sous les yeux avertis des parents. Ici, le terme école prend tout son sens : il y a un professeur, des élèves et des parents dans le lot. La seule chose qui change, c'est l'environnement. Je suis prêt à parier qu'il n'y a pas de décrochage scolaire ici ! Le bonheur des formules gagnantes...

Et les parents dans tout ça ?
Il ne faut pas oublier que le hors route, c'est un sport de plaisir. Et il faut que ça le reste. Par contre, ce n'est pas parce qu'on a du plaisir qu'on ne peut pas être sérieux dans ce qu'on fait. La limite est là... Bref, les parents ne doivent pas oublier qu'on n'apprend pas à manier une moto dans une seule journée !